Vernon Giverny website in English

Please click on the flag
La collégiale de Vernon
Un dossier complet consacré à ce monument remarquable
Cliquer sur la photo pour y accéder

Documents à télécharger
Cliquer sur l'icône pour y accéder
Les maisons à pans de bois
Un dossier complet consacré au riche patrimoine de notre ville
Cliquer sur la photo pour y accéder
 
Vernon Giverny Website auf deutsch
Bitte, auf die Fahne clicken
 

Passer la souris sur les photos et les icônes pour obtenir des informations complémentaires
Le vieux moulin de Vernon
Cliquer sur la photo pour l'agrandir
La fondation Monet à Giverny
Cliquer sur la photo pour l'agrandir
La tour des archives à Vernon
Cliquer sur la photo pour l'agrandir
Des visites, oui, mais il y a bien autre chose a faire à Vernon
Cliquer sur la photo pour l'agrandir
Balades et randonnées autour de Vernon
Cliquer sur la photo pour l'agrandir
Les musées de Vernon et Giverny
Cliquer sur la photo pour l'agrandir
Une balade dans les rues de Giverny
Cliquer sur la photo pour l'agrandir
Le bassin des nymphéas à Giverny
Cliquer sur la photo pour l'agrandir
Le château des Toutelles à Vernon
Cliquer sur la photo pour l'agrandir
 

Vous croyez aux OVNI ?
A Vernon on y croyait et même on en voyait souvent... 



Est-ce à cause des fusées - comme Ariane- que l'ont construit à Vernon depuis plus de 65 ans que les extra-terrestres semblent s'intéresser de près à la ville? Peut-être...

On peut peut-être écarter le témoignage de celui qui se présente comme étant " Etienne, lycéen en 1èreS à Meudon " et qui dit avoir été enlevé plusieurs fois par des extra terrestres au cours de l'année 1997 "dans une commune proche de Vernon, dans la maison de mon oncle".
Peu à peu, écrit la victime "ces enlèvements se firent (…) d'une manière beaucoup plus discrète et seul un raisonnement long et compliqué me permit de déduire que j'avais été enlevé. "


Bon, passons…
Mais voici qui peut sembler plus concret : des 'martiens', des vrais (?) ont fait une première visite à Vernon le 31 août 1953, semble-t-il :
"Parmi les témoins se trouvait un gardien de la paix, monsieur Henry Buch. (...) "Alors que je me trouvais dans la cour de mon habitation, (…) l'objet stoppa sa course et resta suspendu dans le vide. Après quelques secondes d'immobilisation, il repartit en décrivant des cercles au-dessus de la ville. Cette manoeuvre fut répétée à plusieurs reprises. (…) Nous pûmes découvrir la présence de trois autres engins, qui se déplaçaient, eux aussi, à une allure stupéfiante (…). Leur luminosité était si intense que nous dûmes bientôt mettre des lunettes de soleil pour suivre leur marche dans le ciel. (…) Les étranges évolutions durèrent bien une dizaine de minutes. "
Jimmy GUIEU: "Les S.V. viennent d'un autre Monde" Fleuve Noir 1954 - Réédition Omnium Littéraire 1972 p 132-133

Remarquons quand même que, aux dires de Vernonnais bien au courant, l'ex femme de Henry Buch qui était présente à ce moment a souvent déclaré par la suite n'avoir jamais été très convaincue de ce qu'ils auraient vu!

Il semble que seul le journal local (Le Démocrate) ait rendu compte de cet … comment dire ? … de cet incident. : "Dans son numéro du 4 septembre 1953, "le Démocrate" signalait l'apparition dans le ciel de notre ville de soucoupes volantes. M. Buch, gardien de la paix, sa famille, des voisins, des promeneurs à Saint-Marcel (note: village limitrophe de Vernon), furent témoins des faits " écrira Le Démocrate l'année suivante quand de nouveaux OVNIs seront répérés.

Un effet, un an plus tard, cette fois c'est toute la presse, qu'elle soit locale, régionales nationale et même internationale,qui rapporte que des objets volants non identifiés viennent d'être vus à Vernon.



Est-ce bien quelque chose de ce genre qu'ils ont vu? [2, 3, 4]

Regardons encore une fois Le Démocrate (en date du 27 août 1954).

"Toujours des soucoupes volantes à Vernon
Un an, presque jour pour jour, un autre de nos concitoyens, M. J. M..., fils d'un commerçant de notre ville (il a demandé de lui garder l'anonymat)
[ Note: d'autres journaux donnent le nom de Bernard Miserey, âgé de 25 ans], a été témoin de faits semblables dans la nuit du dimanche à lundi.
Mais laissons lui la parole:
Il était environ 1 heure du matin. (…) j'ai regardé par hasard en direction de la Seine. (…) J'aperçus alors très distinctement au-dessus du pont un objet allongé de couleur rouge, ressemblant à un gros cigare, qui se tenait immobile à assez faible hauteur et dans le silence le plus total. Immédiatement, je vis se détacher une soucoupe volante que je peux décrire avec précision. Elle avait la forme d'un disque ovale, de couleur sombre, surmonté d'un dôme rouge avec une auréole très brillante, entourée de flammes. Une soucoupe volante se détachait du cigare, tombait à la verticale, puis paraissait vouloir observer un vol horizontal au-dessus du pont; elle virait, remontait, et disparaissait brusquement. Elle était remplacée aussitôt pas une autre.
La dernière surtout m'impressionna, car j'eus l'impression qu'elle allait se poser sur le pont tellement elle perdait d'altitude, Mais elle repartit soudainement comme les précédentes à une vitesse terrifiante, en direction du Nord."
M. M..., qui avait déjà observé une soucoupe volante, mais en plein jour, il y a deux ans dans la région d'Evreux, a été le seul témoin (contrairement à ce qui a été dit). (…)
Les services de Renseignements généraux sont venus enquêter cette semaine."


Article de France Dimanche - 5 septembre 1954
Le témoin devant le pont à Vernon, là où il aurait vu les objets
(Cliquer pour agrandir) [5]


Ce genre de "rencontre" est classé par les Ufologues, comme une Rencontre Rapprochée du 1er type c.a.d. l'observation d'un OVNI situé à une distance de moins de 150 mètres et au cours de laquelle il n'y a pas d'effets physiques mesurables. L'engin est vu de très près, sa trajectoire défie les lois de notre physique.

Suite à un communiqué de presse de l'AFP du 25/08/ 54 , on trouve des articles dans divers journaux régionaux, Le Courrier de l'Ouest, Centre-Eclair, Le Baugeois, L'Echo de l'Ouest, dans la presse nationale, Libération, Le Figaro, France-Dimanche, et même au Maroc dans Maroc-Presse.

" Ces observations ont été confirmées par plusieurs personnes et notamment par un ingénieur chimiste du laboratoire de recherches balistiques et atomiques pour l'armée, qui suivait, à la même heure, la RN 182. L'ingénieur observa les mystérieux engins brillants et jugea, avec la personne qui l'accompagnait, qu'il ne pouvait s'agir que de soucoupes volantes" écrit aussi L'Echo de l'Ouest., qui d'ailleurs montre du même coup que les informations sont approximatives et sujettes à caution : en effet, le la Laboratoire en question n'a rien à voir avec des recherches atomiques. Le LRBA, effectivement situé à Vernon, était  le 'Laboratoire de Recherches Balistiques et Aérodynamiques.' Quant à la Nationale 182, c'était en fait la RN 181 (devenue depuis la D181). Rappelez-vous aussi que le Démocrate précisait clairement qu'il n'y avait pas eu d'autres témoins !


Article de Maroc Presse - 24 Août 1954 [6]

Alors, les OVNIs vous y croyez ?


7

Origine des photos
[5, 6] : http://ufologie.net/1954/1954f.html
[1, 2,3,4, 7] internet

Webographie
Le témoignage d'Etienne : http://www.ovni.ch/temoign/temoign7.htm
La rencontre de 1954 : http://ufologie.net/1954/1954f.html