Vernon Giverny website in English

Please click on the flag
La collégiale de Vernon
Un dossier complet consacré à ce monument remarquable
Cliquer sur la photo pour y accéder

Documents à télécharger
Cliquer sur l'icône pour y accéder
Les maisons à pans de bois
Un dossier complet consacré au riche patrimoine de notre ville
Cliquer sur la photo pour y accéder
 
Vernon Giverny Website auf deutsch
Bitte, auf die Fahne clicken
 

Passer la souris sur les photos et les icônes pour obtenir des informations complémentaires
Le vieux moulin de Vernon
Cliquer sur la photo pour l'agrandir
La fondation Monet à Giverny
Cliquer sur la photo pour l'agrandir
La tour des archives à Vernon
Cliquer sur la photo pour l'agrandir
Des visites, oui, mais il y a bien autre chose a faire à Vernon
Cliquer sur la photo pour l'agrandir
Balades et randonnées autour de Vernon
Cliquer sur la photo pour l'agrandir
Les musées de Vernon et Giverny
Cliquer sur la photo pour l'agrandir
Une balade dans les rues de Giverny
Cliquer sur la photo pour l'agrandir
Le bassin des nymphéas à Giverny
Cliquer sur la photo pour l'agrandir
Le château des Toutelles à Vernon
Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Le Château de Bizy




Caché derrière des frondaisons centenaires, le château de Bizy, qu'on appelait " le petit Versailles ", offre au visiteur la majesté de sa cour d'honneur, la beauté de son mobilier et le charme de son parc (classé Monument Historique) agrémenté de fontaines, de cascades et autres jeux d'eau qui évoquent l'ancienne splendeur baroque du 18ème siècle.

 Escalier d'eau et fontaine de  Neptune



Le château fut construit pour le maréchal de Belle Isle, petit-fils du célèbre Fouquet, à partir de 1723, puis le domaine échut au duc de Penthièvre, petit-fils de Louis XIV qui en fit sa résidence principale jusqu'à sa mort en 1793.
Le duc, " personnification de la Providence sans borne ", surnommé le " Père des Indigents ", dont les richesses étaient " le patrimoine du pauvre déposé par la Fortune entre les mains de la Vertu ", le duc était donc respecté et aimé de tous, et, dans les pires périodes révolutionnaires, les bonnets rouges et les sans culottes le saluaient bien bas et lui présentaient les armes, veillant à sa sécurité. Tel était le respect et peut-être même l'amour des Vernonnais pour leur duc qu'en plein cœur des massacres de septembre 1792, la municipalité de Vernon, pourtant connue pour son ardeur révolutionnaire, décidait " qu'un arbre de la liberté serait planté devant le château, afin de prouver au bon seigneur que les cœurs de ses vassaux n'étaient pas changés." Il fallait certainement avoir de bonnes raisons pour oser écrire cela à une époque où tous les princes étaient soit exilés soit emprisonnés et décapités et où les massacres de Septembre faisaient 1.3
00 morts.



La cour et les écuries

Parmi les autres habitants illustres du château, on peut nommer le Roi Louis-Philippe qui fit redessiner le parc à l'anglaise dans sa partie basse et planter les grands arbres qui font aujourd'hui la beauté du lieu. Le roi fit de fréquents séjours à Bizy, surtout après 1843, quand le chemin de fer le mettait "tout juste à cinq quarts d'heure de Paris", ainsi qu'il l'a écrit.


Le grand salon





Un peu plus tard, c'est le baron Schickler qui fit élever l'actuel corps principal du château et qui le légua à un neveu, Louis Suchet duc d'Albuféra, dans la famille duquel il est encore aujourd'hui.

Les salons sont renommés pour leurs boiseries et leurs tapisseries. Dans ce décor sont présentés de nombreux souvenirs du 1er Empire qu'ont réunis les descendants du maréchal Suchet qui font de Bizy un remarquable musée napoléonien.
Un intéressant musée de véhicules anciens est installé dans les anciennes écuries.

 

Le château de Bizy fait partie de l'itinéraire touristique 'la Route Normandie - Vexin', qui regroupe de nombreux sites et monuments situés entre Vernon et Rouen. André Castelot écrivait de cette région :" Ses églises, ses hameaux, aux chaumières à colombages, ses fermes fortifiées, ses monuments, ses châteaux et abbayes, engagent sans réserve les visiteurs et amateurs d'Art et d'Histoire à en découvrir intimement toutes les richesses."

Crédit photographique des clichés de cette page : Castelet



Informations pratiques :

Le château est situé à la sortie de Vernon en direction de Pacy sur Eure, Evreux, A13 Rouen.
Ouvert du 1er avril au 1er novembre tous les jours (sauf le lundi) de 10h à 12h et de 14h à 18h.
Durée de la visite : environ 1 heure.
Visite guidée des jardins le samedi et diamnche à 15h15
Tarif : 7,50 € et tarifs réduits pour les enfants et les groupes.

02 32 51 00 82 - Fax : 02 32 21 66 54
http://www.chateaudebizy.com/
  chateaudebizy@chateauxcountry.com

Informations sur la route Normandie Vexin auprès de l'Office de Tourisme à Vernon.ou  http://www.route-normandie-vexin.com/