Le gothique flamboyant (XVème siècle)
XVth c. flamboyant Gothic

A partir de 1400, le vieux système qui subordonne le détail à l'ensemble est abandonné presque du jour au lendemain. Au contraire, le gothique flamboyant qui "est l'exagération et la décadence de l'art gothique, n'apporte presque aucun perfectionnement à l'art de bâtir ou de dessiner, mais seulement un système décoratif très particulier et plus ou moins arbitraire, qui, appliqué sans exception dans les moindres détails, produit beaucoup d'effet et beaucoup d'harmonie d'ensemble". (Enlart, Manuel d'archéologie française).
La beauté délicate et fantastique des détails est indiscutable et la décoration avec ses courbes et contrecourbes gracieuses, ses effets d'ombre et de lumière, comme à St Maclou à Rouen, Notre-Dame à Louviers, est de grande qualité.

En un sens, ce développement architectural, cette dernière manifestation du génie médiéval est un mystère car ce raffinement porté à son extrême apparaît au plein milieu d'une période de guerre, d'anarchie et de mise en doute de certains aspects de la vie religieuse.

From 1400 onward, the old system in which detail is duly subordinated to composition, was gone almost overnight. On the contrary, Flamboyant style which "is the exaggeration and decadence of Gothic art, adds hardly any improvement to the art of building or of designing, but only a very peculiar and more or less arbitrary system of decoration, which, when applied with thorough consistency to the minutest details, is very effective and produces a very harmonious general effect." (Enlart, "Manuel d'archéologie française)
The delicate and fantastic beauty of Flamboyant detail is unquestionable, and the decoration with its graceful lacelike webs and its craftily spotted lights and shades, such as in St. Maclou (Rouen) Our Lady (Louviers) [both in Normandy], is a charming creation.

In a sense, Flamboyant Gothic is an architectural mystery, because this last blossom of medieval genius, this excessive refinement of art appears in the midst of war, anarchy, and religious degradation.




Voici quelques unes des caractéristiques de ce style illustrées par des photos prise dans la collégiale
Here are a few features of this style illustrated by pictures taken in the Collegiate church


Usage de courbes et de contrecourbes.
Ces nombreuses courbes font penser à des flammes, d'où le nom de 'flamboyant'.


La rose ouest
The Western rose



Sinuous, flickering patterns. The tracery may evoke flames, hence the French name 'flamboyant', i.e. burning like a flame.


Multiplication (architecturalement inutile) des nervures de voûtes (liernes et tiercerons).En fait, ici comme ailleurs, la structure architecturale perd sa fonction et acquiert une valeur de décor.

Increased number of (architecturally useless) vault ribs (liernes and tierceron ribs). As matter of fact, here, as elsewhere, the architectural structure loses its function and becomes an element of the decoration


En façade, étouffement de la structure par des socles, dais, gables et pinacles ajourés et fouillés où s'entrecroisent courbes et centre-courbes avec une étonnante virtuosité du ciseau du sculpteur.
On peut toutefois noter à Vernon une certaine modération dans le décor, typique du gothique de l'Ile de France à cette époque, au contraire du gothique flamboyant normand d'une folle exubérance.


The structure of the facade is almost hidden by a mass of elaborate pedestals, plinths, gables and pinnacles with complex tracery showing the amazing virtuosity of the carver's chisel.
However, one can notice here a certain restraint in the placing of decoration, which is typical of the French (= Parisian) architectural tradition of the time, as opposed to the Norman one which delights in the most exuberant and exaggerated decoration.

 

La distinction claire des siècles précédents entre nervure de voûte, chapiteau et colonne disparaît:
les piliers, qui montent d'un trait jusqu'en haut, ne sont plus qu'un ensemble de colonnettes qui reproduisent les arcs des voûtes et qui se prolongent directement en elles sans reposer sur un chapiteau (encore que son emplacement puisse être marqué par un petit bouquet de feuillage comme c'est le cas à Vernon).


The clear-cut differentiation of the previous centuries between vault ribs, capitals and columns disappears:
the pillars, that rise straight up to the vaults, have become nothing but a set of little shafts that are the continuation of the vault ribs with no capitals or mere little bunches of foliage recalling the earlier capitals, as can be seen in Vernon.


Allongement des bases des colonnes et des socles qui s'incorporent, se combinent et prennent la forme de bouteilles à long col superposées. Ces bases en flacons ne constituent plus qu'un motif décoratif autour du pilier.
The bases and the plinths are longer, they blend together and assume the shape of long-necked bottles. These bottle-shaped bases are nothing but enrichments around the piers.
Les motifs végétaux: surtout des plantes piquantes et des choux frisés


Détail du triforium
Detail from the triforium

Foliage enrichments : mainly stinging plants and curly cabbage leaves.

Les gargouilles allongées au visage monstrueux ou démoniaque étaient des sortes d'épouvantails sacrés destinées à effrayer le démon.

La légende de la Gargouille

Protruding gargoyles with monstrous or demonic faces were a kind of sacred scarecrow to frighten the devil away.

The legend of the 'Gargouille' (Gargoyle)

 

Quelques pages plus pointues pour les curieux, les spécialistes et les autres aussi...
A few pages for amateurs and others...
Le symbolisme de l'église / Church symbolism

La genèse du gothique / Genesis of Gothic architecture:

Quelques pistes pour dater un édifice gothique / A few ways to give a Gothic building a date page précédente / previous page

Le gothique flamboyant / 'Flamboyant' gothic

Pourquoi ce nom de 'Gothique'? / Why is it called 'Gothic'?

Copyright 2005

Retour page Intérieur - Retour page Extérieur

Back to 'Inside' page - Back to 'Outside' page