la Cathédrale de Beauvais : des records mondiaux

Remplis d'assurance, les bâtisseurs médiévaux ont voulu construire toujours plus grand et plus haut.
La cathédrale de Beauvais (Oise), qui marque la limite verticale de l'architecture gothique, est le symbole d'une ambition tellement démesurée que l'église s'est écroulée plusieurs fois et n'a jamais pu être terminée. Au début du 13ème siècle, l'Evêque décide de construire l'église la plus haute et la plus vaste du monde. Tellement haute que les voûtes du choeur et du transept se sont effondrées au bout de quelques années, en 1284. Reconstruites, mais en doublant le nombre d'arcades et d'arcs-boutants, elles culminent à 48 mètres, un record mondial jamais égalé. Puis, avant même de construire la nef- ce qui aurait été une solution de sagesse - on a bâti une flèche de 151 mètres, un autre record mondial. Mais en 1573, celle-ci, mal contrebutée par l'absence de nef, s'est écroulée et n'a jamais été relevée.

 

Beauvais Cathedral: world records


With growing assurance, medieval builders wanted to erect larger and higher cathedrals.
Beauvais cathedral (about 60 km North from Paris), marking the vertical limit of Gothic architecture, is the symbol of such ambition beyond measure that the building collapsed several times and has never been completed. At the beginning of the 13th century, the Bishop decided to build the largest and highest church in the world. So high that the vault fell down after a few years, in 1284. Built anew but with twice as many arches and flying buttresses, the vault rose up to over 48 metres, an unrivalled world record. Then, before building the nave - which would have been a sensible decision - a 151-metre high spire was erected, another world record. But, as the thrust was not counterbalanced by the still missing nave, the spire collapsed in 1573 and was never rebuilt!


 


Le choeur - The choir


La flèche (dessin du 16ème siècle)
The spire (16th c. drawing)

 

Copyright 2005

Retour page précédente

Back to previous page