English version

 

HISTOIRE
XIéme - XIIIéme siècle




Contexte historique

L'histoire de la Collégiale Notre-Dame reflète celle de la ville de Vernon, une histoire souvent pleine de guerres et de destructions, mais aussi de périodes de prospérité.

C'est d'abord l'histoire de la rivalité franco-anglaise, qui traversé l'histoire pendant tout le Moyen-Age, que ce soit avec Henri II d'Angleterre, Richard Coeur de Lion, Philippe Auguste et ce qu'on a appelé 'la première guerre de Cent Ans' que Saint Louis s'efforcera de terminer ou plus tard encore avec Edouard III, Henri V , Charles V et la 'véritable' guerre de Cents Ans.

La situation géographique de Vernon, exactement à la frontière de la Normandie et de l'Ile de France, a eu une grande influence sur son destin. La Normandie, érigée en duché peu après 911 était en théorie vassale du roi de France , mais en pratique indépendante de celui-ci, surtout quand les Ducs de Normandie sont devenus rois d'Angleterre à partir de 1066. Un calcul rapide montre qu'entre 920 ou 930 - années de la fondation de Vernon - et 1475 - date du traité de paix de Picquigny qui met fin à la guerre de Cent Ans, la ville a vécu aussi longtemps au sein d'un état indépendant dans les faits ou sous la domination anglaise qu'elle n'a passé de temps sous l'administration du roi de France. Tout ceci explique que l'histoire de ces années est avant tout celle de guerres.

La frontière franco-normande à la fin du XIIème siècle

Sièges, destructions, conquêtes; incendies et pillages, la rivalité franco-normande puis franco-anglaise a marqué le ville et sa principale église paroissiale.

Curieusement, toutefois, même pendant les périodes de guerre, les travaux de restauration, d'agrandissement et d'embellissement n'ont jamais véritablement cessé.

 

La Collégiale Notre-Dame

L'histoire de ce qui sera la Collégiale Notre-Dame débute par un siège de la ville (en 1047 ou 1048) pendant lequel une chapelle située près des remparts est détruite: Guillaume de Vernon, le seigneur local, relève l'édifice tout en l'agrandissant si bien que vers 1092 les travaux sont assez avancés pour que Gilbert, Evêque d'Evreux puisse dédier l'église à "la Mère de Dieu".

Ici et ailleurs à cette époque

En 1160 (ainsi qu'il ressort d'un acte de Luc, Evêque d'Evreux), Guilluame II,  seigneur de Vernon fonde un collège de sept chanoines et un doyen à leur tête pour desservir cette église et doté par lui de la propriété nommée La Couture du Pré de Giverny ainsi que du quart de la forêt de Vernon, biens que les chanoines conservèrent jusqu'à la Révolution. (Au XIIIème siècle, le nombre de chanoines sera porté à douze.)

Telle est l'origine du nom actuel: Collégiale Notre-Dame.

 

Ici et ailleurs à cette époque

De ces temps anciens subsiste le choeur roman. Mais le déambulatoire gothique a malheureusement été détruit au XVIIIème siècle . Ce fut l'un des tous premiers de Normandie, et donc de France - puisque l'architecture gothique semble être née en Angleterre, avant de passer en Normandie puis d'atteindre l'Ile de France où elle aura le succès que l'on sait - ce déambulatoire gothique a malheureusement disparu au XVIIIème siècle.

Les origines du gothique

Au début du XIIIème siècle est érigée la tour lanterne à deux étages, qui existe encore mais qu'il est difficile de voir (sauf sa face Nord Est) puisqu'elle est largement cachée par la haute nef élevée bien plus tard.

Ici et ailleurs à cette époque



Copyright
2005

Glossaire
Histoire: [XI - XIIIè] [XIV - XVIè] [XVIII - XXè]
[Accueil] [Visite rapide] [Histoire] [Extérieur] [Intérieur] [Mobilier] [St Adjutor ][Vitraux] [Orgue]
[Liens] [Webmestre] [Paroisse] [Remerciements]

Site
Vernon - Giverny